Teaser LuxLumen März 2020

Teaser Video zum LUXLUMEN Projet!

Léif Sammler, Geschichtsfrënn a Frënn vun onser Alstad :De Comité Alstad asbl – En Zoukunft fir ons Vergangenheet – sicht fir e gréissere Projet an der Alstad ( Fëschmaarter Quartier ) an den nächste Joeren kënne ze réaliséieren, nämlech besonnesch déi1963 realiséiert Hausschëlder op de Fassaden vum Krautmaart, der Fleschiirgaass, de Rouscht, d’Waasergaass an d’Wiltheimstrooss erëm und’Fassade vun der Alstad ze bréngen, an domat deene Stroossen a Gaassen hieren ale Charakter, wéinschtens deelweis, erëm ze gin.An deene vergaangene Joeren sin déi „Fer-forgé“ Schëlder, déi de fréiere Conservateur a Matbegrënner vum Comité Alstad mat vill Gedold zesummegesicht hat an se op Käschte vum Comité Alstad vu lëtzebuerger Konschtschmett ufäerdege geloos hat fir de Millenär vun der Stad Lëtzebuerg 1963, verschwonn, entweder verkaaf oder zerstéiert gin ?? Hannendru fann dir e puer nach erhale Fotoen, als Beispill.De Comité Alstad mecht dofir en Opruff fir Fotoen oder esouguer Iwwerreschter, Zeechnungen vun deenen Haus- oder Zonftschëlderzur Verfügung gestallt ze kréien, fir déi Schëlder restauréieren oder nei maachen ze loossen.Iwwregens sin all Fotoen oder aner intressant Infoen iwwert de Millenär wëllkomm beim :Comité Alstad asbl14 rue SigefroiL-2536 LëtzebuergTel : 46 61 88E-mail: comite.alstad@pt.luInternet: www.comitealstad.luoder und de President, Guy Jourdain :E-mail: guyjourdain12@gmail.com

Grand duc Jean

Monument du Grand-Duc Jean Le Comité Alstad se réjouit

11.01.2021 – Claude Damiani

Après l’annonce de la future érection d’un monument en la mémoire du Grand-Duc Jean, le président du Comité Alstad, Guy Jourdain, revient sur l’histoire de ce projet.

Annoncé mardi (jour du 100e anniversaire du Grand-Duc-Jean) par le gouvernement, ce projet d’un monument en la mémoire de l’ancien souverain est salué par Guy Jourdain, lequel souligne que ledit projet avait été initié par l’ASBL Comité Alstad en 2019.

Guy Jourdain rappelle qu’en 2012 le comité avait, dans le cadre de son 75e anniversaire, organisé une exposition sur la vie de la Grande-Duchesse Charlotte, la mère de feu le Grand-Duc Jean, intitulée «Grande-Duchesse Charlotte 1896-1985». «Il s’est agi d’une exposition photographique de Carlo Hommel, qui a été présentée à la galerie Konschthaus Beim Engel, et qui a également ensuite été présentée dans six différentes communes à travers le pays. Un livre, portant le même titre a également été édité à la même occasion, avec la collaboration des Éditions Saint-Paul», relate-t-il. De plus, le Comité Alstad se dit «très honoré» d’avoir pu accueillir, au mois de janvier 2019, soit peu après son 98e anniversaire, et saluer le Grand-Duc Jean en l’église Saint-Michel, pour un concert donné en l’honneur du 100e anniversaire de l’accession au trône de la Grande-Duchesse Charlotte : «Ce fut un grand honneur pour notre comité de recevoir le Grand-Duc Jean à cette occasion de même que le Grand-Duc Henri et la Grande-Duchesse Maria Teresa, peu après son 98e anniversaire. Ce fut d’ailleurs l’une de ses dernières sorties et je me souviens de son très grand intérêt pour les travaux de restauration de l’ancienne horloge de l’église; il a en effet passé beaucoup de temps après le concert, a posé beaucoup de questions, notamment en compagnie du restaurateur, et il avait l’air très heureux.»

Une pétition lancée au lendemain des obsèques

À la suite des obsèques du Grand-Duc Jean, le Comité Alstad décide de lancer une pétition à la Chambre (ouverte à signatures du 17 mai au 27 juin 2019), en vue que soit érigé un monument à la mémoire du Grand-Duc Jean. «Cette pétition n’a pas eu le succès escompté, avec seulement 400 signatures recueillies. Il faut rappeler que le gouvernement avait annoncé, quelques jours plus tard, qu’un monument serait (de toute façon) réalisé. Et puis, je me rappelle aussi que nous avions un petit stand, le 23 juin 2019, au coin de la Grand-Rue et de la rue des Capucins, afin de récolter des signatures supplémentaires à notre pétition», indique Guy Jourdain. La voie à l’érection d’un monument s’est concrètement ouverte après un sondage lancé par RTL Télé Lëtzebuerg, au lendemain des obsèques : en effet, plus de 4 700 personnes y avaient pris part et 89 % d’entre elles, à savoir plus de 4 200 citoyens, se sont prononcés en faveur d’un monument pour le Grand-Duc Jean. «Un mouvement national, provoqué par la voix du peuple, venait de se créer et celui-ci allait au-delà de notre pétition. Nous avons ensuite notamment eu une entrevue avec le Premier ministre, Xavier Bettel, pour lui présenter nos doléances quant à ce monument, et le chef du gouvernement nous a promis que le comité ne serait pas oublié dans cette démarche.»

Une exposition prévue de longue date

Cela étant, le président du Comité Alstad rappelle également que l’association qu’il préside travaille depuis près de huit ans sur le projet d’exposition en l’honneur du 100e anniversaire de la naissance du Grand-Duc Jean. «Ce projet d’exposition, „Grand-Duc Jean 1921-2021“ existait bien avant le décès du Grand-Duc Jean. Depuis près de huit ans, nous collectionnons en effet des objets artistiques tels que tableaux, statues, documents… mais la question du lieu, pour organiser cette exposition, s’est avérée être extrêmement difficile. Plusieurs sites au centre-ville nous ont été refusés, lorsque leur disponibilité n’a pas été reportée…», souligne Guy Jourdain. Après avoir cherché un espace digne de ce nom «à gauche et à droite», le Comité Alstad s’est finalement adressé à la présidente du comité de direction de la BCEE, et a finalement reçu un aval pour tenir cette exposition au «19 Liberté». «Nous avons rencontré les responsables, avec un historien organisateur d’expositions de ce genre qui m’a accompagné et qui m’a donné pas mal de conseils, entre autres, concernant la scénographie. Il s’agissait du meilleur lieu pour nous, même si l’exposition devait être limitée à une durée de dix jours, autour de la fête nationale 2021. Mais nous avons été surpris par le Covid et tout est plus ou moins tombé à l’eau. Nous avons dès lors pris la décision d’attendre l’inauguration du monument et de tenir l’exposition à ce moment, dans la Ville-Haute.»

Claude Damiani

«Heureux du choix du parc Pescatore»

Au parc Pescatore se trouve déjà un arbre planté à l’occasion de la naissance du Prince Jean (photo : Guy Jourdain / comité Alstad)

Le monument en mémoire du Grand-Duc Jean sera érigé dans le parc Pescatore. Si le choix final de ce lieu est de nature à ravir le Comité Alstad, il souhaite

Au parc Pescatore se trouve déjà un arbre planté à l’occasion de la naissance du Prince Jean (photo : Guy Jourdain / comité Alstad).

aussi être impliqué dans sa réalisation.

Au début de l’année 2020, «on savait déjà que le gouvernement opterait pour un endroit situé quelque part dans cette partie de la Ville. De notre côté, nous avions pensé à la vieille ville, et plus spécifiquement à la plateforme se trouvant devant le musée national d’Histoire et d’Art, tout près du palais. On s’était dit qu’il s’agissait du cadre idéal, mais les autorités s’étant d’abord plutôt exprimées pour le parc Brasseur, situé en face de la place du Théâtre… Pour finir, nous sommes heureux que le parc Pescatore ait été choisi, car s’y trouve déjà un arbre planté à l’occasion de la naissance du Prince Jean, il y a 100 ans».

«Être impliqués dans les discussions»

De manière générale, le président du Comité Alstad formule une doléance, déjà faite : «Nous aimerions avoir des détails du projet. Car si l’on nous prend au dépourvu, par rapport à l’inauguration future du monument, l’exposition, qui sera parallèle à cette inauguration, ne saurait être prête et ne pourra donc pas avoir lieu. Il faudrait aussi qu’on sache à quoi s’en tenir, quant au monument lui-même. Mais jusqu’à présent, il n’a pas eu de commission qui s’est réunie. Celle-ci sera convoquée, lorsque le Premier ministre lancera concrètement ce projet de monument pour en discuter. À ce qu’il paraît, il s’agira d’un monument fondé sur un caractère tout à fait national. Il y a aura donc un appel au plan national. À mon avis, nous allons dans la même direction que celle qui avait été prise pour le monument Grande-Duchesse-Charlotte de la place Clairefontaine. On veut bien se rallier à cette prévision, mais ce qui nous a le plus frappés, ces derniers jours, est que notre comité a été complètement ignoré avec cette annonce de monument, faite mardi dernier.»

100. Gebuertsdag vum Grand-Duc Jean


Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.


Seite 1 von 3

Präsentiert von WordPress & Theme erstellt von Anders Norén